jesus-bouddha.tull.fr

Le livre d'Urantia. La nouvelle Bible.
Bouddha, le prophète orphelin.

Mercredi 29 juin 2016

Accueil

Nouvelles

Photos

Liens

 

Admin

Spécial livre d'Urantia







Bienvenue sur Jésus parle de Bouddha et religion. Le livre d'Urantia



Le livre d'Urantia. Fascicule 132. - Le séjour à Rome - 7. Voyages autour de Rome



P.1466 - §3 Ce fut dans la montagne, au cours de leur voyage en Suisse, que Jésus eut, avec le père et le fils, un entretien de toute une journée sur le bouddhisme. Ganid avait bien des fois posé à Jésus des questions directes sur Bouddha, mais avait toujours reçu des réponses plus ou moins évasives. Ce jour-là, en présence de son fils, le père posa à Jésus une question directe concernant Bouddha et reçut une réponse directe. Gonod dit : “ Je voudrais réellement savoir ce que tu penses de Bouddha. ” Et Jésus répondit :



P.1466 - §4 “ Votre Bouddha fut très supérieur à votre bouddhisme. Bouddha fut un grand homme, et même un prophète pour son peuple, mais un prophète orphelin. Je veux dire par là que, de bonne heure, il perdit de vue son Père spirituel, le Père qui est aux cieux. Son expérience fut tragique. Il essaya de vivre et d'enseigner en tant que messager de Dieu, mais sans Dieu. Bouddha dirigea son navire sauveur droit vers le port de sécurité, jusqu'à l'entrée du havre de salut des mortels, et,là, à cause de plans de navigation erronés, le bon navire s'échoua à la côte.



Il y est resté pendant de nombreuses générations, immobile et presque irrémédiablement bloqué. Beaucoup de vos compatriotes sont restés sur ce bateau pendant toutes ces années. Ils vivent à portée de voix des eaux tranquilles du havre, mais refusent d'y entrer parce que la noble embarcation du bon Bouddha a eu la malchance d'échouer juste à côté du port. Les peuples bouddhistes n'entreront jamais dans cette rade à moins d'abandonner le navire philosophique de leur prophète et de saisir son noble esprit. Si votre peuple était resté fidèle à l'esprit de Bouddha, il y a longtemps que vous seriez entrés dans votre havre de tranquillité d'esprit, de repos d'âme et d'assurance de salut.



P.1467 - §1 “ Tu vois, Gonod, Bouddha connaissait Dieu en esprit, mais ne réussit pas à le découvrir clairement en pensée ; les Juifs découvrirent Dieu en pensée, mais manquèrent dans une large mesure de le connaître en esprit. Aujourd'hui, les Bouddhistes pataugent dans une philosophie sans Dieu, tandis que mon peuple est pitoyablement enchainé à la crainte d'un Dieu et dépourvu d'une philosophie révélatrice de vie et de liberté. Vous avez une philosophie sans Dieu ; les Juifs ont un Dieu, mais sont largement dépourvus d'une philosophie de vie qui y soit reliée. Faute d'avoir la vision de Dieu en tant qu'esprit et Père, Bouddha n'a pas réussi à apporter dans son enseignement l'énergie morale et la force motrice spirituelle qu'une religion doit posséder pour changer une race et élever une nation. ”



P.1467 - §2 Alors Ganid s'écria : “ Maitre, instituons, toi et moi, une nouvelle religion qui soit assez bonne pour l'Inde et assez grande pour Rome ; peut-être pourrons-nous l'apporter aux Juifs en échange de Yahweh ”. Jésus répondit : “ Ganid, les religions des hommes ne s'instituent pas. Elles se développent au cours de longues périodes de temps, tandis que les révélations de Dieu éclatent comme des éclairs sur terre dans la vie des hommes qui révèlent Dieu à leurs semblables ”. Mais ni Gonod ni Ganid ne comprirent la signification de ces paroles prophétiques.



P.1467 - §3 Cette nuit-là, après s'être couché, Ganid ne put dormir. Il parla longuement à son père et finit par dire : “ Tu sais, père, je crois parfois que Joshua est un prophète. ” Et son père répondit seulement d'un ton somnolent : “ Mon fils, il y en a d'autres. . . ”



P.1467 - §4 À partir de ce jour-là et pendant le reste de sa vie terrestre, Ganid continua à élaborer une religion à lui. Il était mentalement très impressionné par la largeur d'esprit, l'équité et la tolérance de Jésus. Dans toutes leurs discussions philosophiques et religieuses, jamais le jeune homme n'éprouva de ressentiments, ni de réactions d'antagonismes.



P.1467 - §5 Quelle scène à contempler pour les intelligences célestes que ce spectacle d'un adolescent hindou proposant au Créateur d'un univers d'instituer avec lui une nouvelle religion ! Or, bien que le jeune homme ne le sût pas, ils étaient bel et bien en train d'établir une religion nouvelle et éternelle — une nouvelle voie de salut, la révélation de Dieu aux hommes par Jésus et en Jésus. Ce que le jeune homme souhaitait faire le plus au monde, il était inconsciemment occupé à le faire. Il en fut et il en est toujours ainsi. Quand l'imagination humaine éclairée et réfléchie, spirituellement instruite et guidée, cherche, de tout coeur et avec désintéressement, à faire ou à être quelque chose, elle devient créative dans une mesure appréciable selon le degré de consécration du mortel à faire divinement la volonté du Père. Quand l'homme s'associe à Dieu, de grands évènements peuvent se produire et se produisent effectivement.

Les 5 dernières nouvelles

 

Téléchargement et Forum de discussion envoyé par Urantia le 09/02/2010 @ 15:05
.
Vous pouvez télécharger l'intégralité de la cosmogonie d'Urantia en cliquant ici (4Mo)


Forum de discussion. Livre d'Urantia

Infos site

Webmaster :
Livre d'Urantia

Envoyer un message

Fascicule 155.5.12 — En fuite à travers la Galilée du Nord. Le discours sur la vraie religion

La religion de l'esprit signifie effort, lutte, conflit, foi, résolution, amour, fidélité, et progrès.

• La religion dogmatique — la théologie d'autorité — n'exige de ses croyants officiels qu'une partie infime de ces efforts.

• La tradition est un refuge sûr et un sentier facile pour les âmes tièdes et craintives qui évitent instinctivement les luttes spirituelles et les incertitudes mentales accompagnant les aventures audacieuses.

• Les hommes de foi voyagent en haute mer, sur les océans des vérités inexplorées, à la recherche des rivages lointains, des réalités spirituelles susceptibles d'être découvertes par la pensée humaine progressive et expérimentées par l'âme humaine en évolution.



Déjà 3856 visiteurs

© 1962 & 1994 Urantia Foundation pour la traduction française. Tous droits réservés.
***
La vie après la mort ** Les douze apôtres ** La liberté et la rébellion de Lucifer ** La vie de Jésus. Christ Michael

Page générée en 0,020 secondes